Objectif —- Perdre les 10 derniers kilos

Il me reste 10 kilos à perdre pour avoir un imc normal, ça n’a jamais été mon objectif et pourtant je me rends compte que j’ai besoin de les perdre. Si vous me lisez alors que vous êtes en obésité morbide, vous allez surement penser que je suis superficielle, que je devrais déjà être satisfaite et vous avez raison sauf que… Une fois dans ma vie je veux juste être normale, je ne veux plus être la fille ronde, celle aux formes féminines, je veux un corps dans la norme. Pas des cuisses potelées, pas un cul rond, pas de petit bidon.

Depuis quelque temps, j’écris mon histoire, non pas pour être publié, juste pour ne pas oublier d’où je viens. (Haha, comme si je pouvais oublier, je suis toujours grosse dans ma tête…) Je continue à détester mon corps nu, et pourtant je lis beaucoup sur la bienveillance, sur l’amour de soi… Sauf que je suis célibataire, et que je n’ai pas envie de le rester toute ma vie. Mais la concurrence est rude dans le monde du célibat et devoir expliquer, les cicatrices, les formes disgracieuses, la peau qui pendouille, c’est fatiguant et c’est surtout vain car la plupart du temps ça fait fuir les hommes. Et je le comprends, je suis la première à être incapable d’être attirée par un homme gros, il me renvoie à ma propre souffrance et je sais que je ne pourrais pas le désirer à cause de ça.

Oui je suis une connasse, mais ici je dis tout, tout ce qu’on ne dit pas dans la vraie vie. L’anonymat aide mais c’est surtout que je veux être honnête sur mon parcours.

Certains hommes sont curieux, posent des questions, sont intéressés, j’édulcore mon histoire pour ne pas les effrayer. Je n’ai eu qu’une histoire depuis ma séparation. Il était compréhensif, mais il ne pouvait pas s’empêcher de faire des commentaires à chaque fois que je courrais aux toilettes, qui a envie que son mec sache qu’on est en train de faire caca? Personne, on est bien d’accord! Surtout après quelques semaines de relation.

Voilà, ce qui est le plus dur quand on commence une nouvelle relation, gérer notre digestion, les sorties au resto, les bruitages d’après repas, en essayant de rester un minimum glamour.

Bref, je m’égare… Donc tout ça pour dire que j’ai besoin de perdre ces 10 satanés kilos! Pas pour me trouver un mec, juste pour être bien dans mon corps.

Mon programme pour y parvenir :

  • Aller à la salle de sport 2 fois par semaine
  • Faire des exercices à la maison
  • Marcher le week-end
  • Supprimer au maximum le gras et le sucre de mon alimentation
  • Faire attention au grignotage

J’avoue que cet hiver, j’ai un peu déconné niveau alimentation. Je fais souvent de la pâtisserie, je mange du chocolat au boulot, je remange des viennoiseries et même des frites…

C’est injuste de devoir toujours faire attention à la bouffe, comme pour le corps, j’aimerais être normale et pouvoir manger des tartines de fromage et de saucisson, sauf que ce n’est pas possible. Même avec le bypass on peut regrossir…

C’est surtout compliqué quand la nourriture a toujours été la solution miracle pour gérer nos émotions. On est triste, on mange pour se réconforter, on est heureux, on mange pour se récompenser. Et c’est vraiment ça le secret du changement. Arriver à gérer une mauvaise nouvelle sans se ruer sur le chocolat. Je n’y arrive pas complètement. Surtout les jours où je suis seule.

Pour finir sur une note pas très optimiste. Si comme moi vous avez grossi à cause d’un mal-être profond, ne pensez pas qu’il va partir avec les kilos. Il est là toujours tapi, attendant la moindre faille pour revenir dans votre vie.

Prends soin de ton corps,

 

Publicités

What’s up?!

CYMERA_20180105_214452 (2)

Bientôt les 3 ans, quel chemin parcouru depuis ce 7 avril 2015. Ma vie a beaucoup changé, j’ai beaucoup changé, j’ai grandis, j’ai pris confiance en moi et je suis fière de tout ce que j’ai fait pour m’en sortir.

2017 a été une année mouvementée, je me suis séparée de mon compagnon, j’ai emménagé seule avec mon fils, j’ai enlevé la peau de mon ventre qui pendait et j’ai appris à compter sur moi et à me faire confiance.

Bien sûr, tout n’a pas été tout rose et je sais que je vais encore passer par des périodes compliquées mais je commence à me sentir bien et ça n’a pas de prix.

Côté santé, c’est parfois compliqué, certain jour je me dis que le prix à payer est quand même énorme mais je ne regrette rien. Mon entourage a tendance à oublier que j’ai des moments de grosse fatigue, pour eux j’ai l’air « normal » donc tout va bien. Certains de mes collègues ne m’ont pas connu avant et c’est parfois compliqué d’expliquer que parfois je dois rentrer chez moi rapidement, que je dois bosser de chez moi, que je suis pliée en deux de douleur. Je n’ai pas forcément envie de raconter ma vie à tout le monde et j’ai envie d’être une femme comme tout le monde à leurs yeux.

Je ne renie pas mon obésité, dans ma tête je suis toujours obèse, je le serai toujours, les remarques, les blagues sur les gros, je les prends pour moi comme avant… mais parfois j’ai juste envie d’être juste une femme comme une autre et non pas une ex obèse.

J’ai eu un ulcère à l’estomac en octobre, c’était douloureux, je vomissais de la bile, le goût est horrible, les brûlures très désagréables et depuis mon alimentation est très compliquée. Je ne mange plus de produits industriels transformés en grande quantité, je peux manger 2 biscuits, au delà je souffre toute la nuit, quelques chocolats à Noël m’ont fait passés des nuits difficiles. Bref, je ne mange quasiment que des choses cuisinées par moi même ou des produits non transformés.

Mes repas d’aujourd’hui par exemple :

Ce matin :

  • 2 morceaux de pain de 5/6 cm avec du beurre demi sel (vers 5h30)
  • un thé en arrivant au bureau
  • un biscuit gerblé au germe de blé (vers 10h)

Ce midi :

  • une salade de quinoa à la féta/ grenade / chou rouge
  • des légumes rôtis (patate douce/carotte/pdt/betterave) avec de l’halloumi grillé et des pousses d’épinards
  • 1 clémentine

Vers 16h : un deuxième biscuits avec mon thé et une deuxième clémentine

Ce soir :

  • riz avec des encornets à la tomate
  • des crackers aux flocons d’avoine avec du cheddar
  • 1 clémentine
  • 1 carré de chocolat

Donc là je sais que j’ai mangé beaucoup de sucre lent, demain je vais essayer de manger plus de légumes et de m’acheter autre chose que des clémentines!!! 😀

J’essaie de réguler mes repas sur la semaine plutôt que sur la journée. Pendant les fêtes j’ai trop mangé, du gras, du sucré, je me sens écoeurée et je n’ai par exemple pas du tout envie de manger de viande ou de chose lourde. Du coup cette semaine, je vais partir sur des soupes, des bouillons asiatiques, du poisson grillé.

Désolée, ça part un peu dans tout les sens mais comme je ne suis pas venue ici depuis longtemps, j’essaie de rattraper le temps perdu!

Côté suivi, j’ai vraiment honte, je n’ai pas vu mon chirurgien en octobre à son cabinet, je l’ai juste vu vite fait aux urgences pour confirmer que je n’avais qu’un ulcère! J’ai vu également rapidement ma nutritionniste et la gastro entérologue à cette occasion. Tous ont pris mes douleurs au sérieux et m’ont pris en charge très rapidement. J’ai rendez-vous début février chez la nutritionniste et je verrai le chirurgien en avril pour l’anniversaire! Il faudra que je refasse une fibroscopie pour vérifier que tout va bien niveau tuyauterie!

Au niveau des cicatrices de l’abdominoplastie, tout va bien, elle est belle et elle s’atténue avec le temps, bien sûr moi je ne vois qu’elle mais c’est normal!

Au niveau poids, je préfère attendre un peu pour me peser je crois que j’ai pris cher avec les fêtes de fin d’année!!

Niveau transit, c’est toujours super rapide, si je mange gras ou sucré, je cours aux toilettes avec des vertiges et une baisse de tension. Même chose si je mange un truc industriel ou dans un resto pas top. J’ai également des crampes régulièrement surtout en fin de journée.

Le bypass c’est pas glamour, il faut être au courant avant de passer à l’acte car vous allez passer beaucoup de temps aux toilettes avec la diarrhée, des gaz, des vomissement. Et je ne parle pas des bruits de tuyaux bouchés après chaque repas!

D’ailleurs c’est compliqué pour les relations intimes, je suis célibataire depuis peu mais j’ai vu quelqu’un pendant quelques semaines et les premières fois, quand on doit courir aux toilettes, ou écourter un resto, c’est dur à expliquer, parce que ça touche un sujet qu’on n’a pas forcément envie d’évoquer au début d’une relation et pourtant on ne peut pas y échapper!

Voilà un peu le bilan de ces derniers mois.

Mes objectifs pour 2018:

  • Perdre encore 8kg, parce que mon genou me fait mal et que j’ai du mal à m’habiller à cause de mes grosses cuisses et de mes grosses fesses et surtout parce que je suis toujours en surpoids
  • Manger encore plus sainement en bannissant totalement des produits transformés
  • Bouger mes fesses et faire du sport!
  • Avoir des amies, parce que je n’arrive toujours pas à m’ouvrir aux autres femmes, toujours peur d’être jugée, d’être imparfaite…

Merci à toutes celles qui continuent à venir ici, qui lisent mon parcours, qui me demandent des nouvelles! Courage à celles qui se lancent dans l’aventure, c’est dur, c’est fatiguant mais qu’est ce que c’est bon de se fondre dans la masse… C’est dommage, c’est con, c’est tout ce qu’on veut, mais moi je n’en pouvais plus du regard et du jugement des gens…

 

Presque 2 ans après – l’abdominoplastie

Voilà je suis de retour… Je suis rentrée de la clinique hier où j’ai fait « réparer » mon ventre qui pendouillait beaucoup! Je suis retournée à la clinique Geoffroy St Hilaire dans le 5ème arrondissement, en deux ans la qualité de soin à pas mal baissé mais je suis très contente de mon chirurgien le Dr Fitou**i.

Pour celles qui s’interrogent sur ma perte de poids, je suis à -65 kg, je fais du 42 en haut et en bas du 42/44 selon la marque, je ne suis pas devenue mince mais je me sens bien comme ça.

Le début de l’année a été un peu compliqué avec beaucoup de travail, des carences, de la fatigue et un gros ras le bol dans ma vie personnelle. J’ai décidé de me séparer de mon compagnon avec qui plus rien ne va plus! L’année 2017 s’annonce donc mouvementée avec une grosse opération, une séparation, un déménagement et j’espère changer de travail dans la foulée.

J’espère que cette opération va me redonner un peu la pêche et que je vais pouvoir reprendre le cours de ma vie rapidement. Ces dernières semaines, j’avais du mal à aller au sport à cause des maux de ventre de fin de journée. En effet, ces derniers mois j’ai eu pas mal de problèmes intestinaux, avec crampes et diarrhées à gogo!

J’en discutais avec ma colocataire de chambre de clinique et on se disait que les médecins et les opérées ne parlent pas assez des effets « indésirables »:

  • dumping syndrom = malaise après un repas trop riche ou pas… j’en ai eu très peu donc je ne sais pas trop ce que c’est mais apparemment tu as des sueurs puis tu es très fatiguée et tu as besoin de t’allonger ou même dormir pour que ça passe
  • selles malodorantes = quand tu as un bypass la plupart du temps quand tu vas aux toilettes ça pue la mort! Il faut le savoir… Ton conjoint risque de te faire des reflexions, tu ne pourras pas aller aux toilettes au travail, bref pour moi c’est le gros point noir!!!
  • diarrhées = c’est la version pire, ça pue et tu vas aux toilettes environ 5/8 fois de suite et tu finis à genoux et épuisée. Chez moi elles arrivent dès que je mange au restaurant…
  • Gaz = ça pue également… Attention aux oignons, aux choux…
  • la fatigue = les gens pensent que quand on est opéré on devient comme Monsieur et Madame tout le monde, hors ce n’est pas tout à fait le cas, il y a des jours avec et pas mal de jours sans, tu serres les dents, tu souris, tu cours, tu vis mais à 22h tu dors car tu es épuisée…

J’essaierais de réécrire un post avant de reprendre le travail et de vous donner des conseils alimentaires parce que tout tourne autour de ça finalement! Un bypass réussi, c’est un bypass contrôlé avec une nourriture saine!

Designed by Freepik

Bilan presque 1 an et demi après

Désolée de n’être pas venue ici depuis un siècle. Désolée aussi de ne pas avoir répondu et approuvé tous les commentaires laissés ici, je n’ai pas pris le temps de me connecter ici et je m’en excuse car je m’étais promis de donner des nouvelles régulièrement.

J’ai repris une liste que j’avais fait avant le bypass, alors bilan?

  1. Monter des escaliers en courant, aujourd’hui c’est même pas en rêve! => Finger in the nose sur une montée moyenne!
  2. Pouvoir dormir sur le dos la bouche fermée, à cause de ma poitrine trop lourde, j’ai du mal à respirer quand je dors sur le dos… => J’ai pris tellement l’habitude de dormir sur le dos que je n’arrive pas à dormir sur le ventre
  3. Marcher à la même vitesse que mon chéri, il a des grandes jambes, c’est dur! => Je ne marche pas super vite mais c’est juste parce que je n’en ai pas envie
  4. Jouer par terre avec mon fils et me relever en 2 secondes, impossible aujourd’hui => Aucun souci, je peux même me relever sans les mains!
  5. Aller chez l’esthéticienne, j’ai trop honte de mon corps pour y aller. => toujours pas fait mais j’ai fait un massage du corps en entier pendant les vacances
  6. Etre à l’aise en maillot de bain. => Mon corps a subi trop de dégâts, je suis toujours complexée
  7. Pouvoir aller dans un parc d’attraction avec mon fils, il est encore petit mais bientôt je n’y échapperai pas. => nous sommes allés à Disney, aucun souci!
  8. Manger sainement sur la durée. => je mange plus sainement mais j’ai encore des moments de faiblesse, l’opération ne fait pas tout…
  9. Qu’on ne me regarde plus avec jugement quand je mange => je ne fais plus attention aux autres quand je mange
  10. Pouvoir faire de la balançoire, la dernière fois j’avais 15 ans! => j’en ai fait cet été chez ma mère avec mon fils
  11. Pouvoir passer entre les tables d’un resto parisien sans déranger les autres clients, quand t’as un gros cul c’est mission impossible! => plus aucun souci de ce côté même si j’ai toujours un gros cul comparé aux parisiennes! 
  12. Pouvoir être à l’aise dans un fauteuil de cinéma (de train, de bus, de métro, d’avion, chez le coiffeur…) => je ferme la ceinture dans l’avion sans problème et sans rallonge!!!
  13. Avoir des photos de moi avec mon fils, j’en ai quasiment pas depuis sa naissance, c’est triste! => j’en ai pas assez à mon goût mais je ne suis pas photogénique…
  14. Ne plus penser qu’on se moque de moi quand des personnes rigolent dans mon dos. => je ne suis plus parano
  15. Aller dans un magasin normal pour acheter des vêtements => je fais du 44 donc je vais dans certaines enseignes seulement mais ça me va très bien
  16. Reconduire => pas fait, j’ai honte
  17. Ne plus avoir peur d’avoir faim tout le temps! => je n’ai pas régler ce problème
  18. Mieux dormir => ça dépend, je suis toujours très stressée ça n’a pas changé
  19. Ne pas être la grosse maman, ne pas faire honte à mes proches à cause de mon poids  => je crois que ça va de ce côté
  20. Mettre une jolie robe et des chaussures à talons pour sortir => Fait!
  21. Danser comme une folle sans me faire mal aux seins => je fais de la zumba!
  22. Croiser les jambes => je le fais tout le temps maintenant
  23. Pouvoir marcher en jupe sans craindre d’avoir des échauffements entre les cuisses => j’ai porté des jupes tout l’été
  24. Pouvoir avoir plus de place dans le lit => oui clairement
  25. Ne plus être « la grosse » => je suis toujours la plus grosse au travail mais je m’en fous
  26. Pouvoir faire du sport sans avoir peur d’être fatiguée => je cours, j’ai fait de la rando, je fais de la zumba
  27. Mettre des bottes en hiver => pas encore testé
  28. Avoir plus d’énergie => Oui!!
  29. Voyager à l’étranger et en profiter => J’ai apprécié mes vacances pour la première fois depuis longtemps
  30. Avoir les jambes bronzées au moins une fois dans ma vie, aujourd’hui elles sont fantomatiques! => toujours pas
  31. M’acheter des culottes et soutien gorge en dentelle chez princesse tam tam => non plus…
  32. Faire une fois un truc extrême genre saut en parachute => pas encore
  33. Courir après mon bus ou mon train => tout le temps!
  34. Me laver les pieds debout => oui mais j’ai peur de glisser!
  35. Mettre un tampon sans devoir faire de la gymnastique => ça change la vie, avant je détestais les tampons!
  36. Etre portée par mon chéri => euh oui même si lui et moi c’est plus trop ça…
  37. Et m’asseoir sur ses genoux! => idem
  38. Vivre vieille et en bonne santé => on verra bien!
  39. Ne plus craindre la chaleur => je n’ai pas transpiré cet été!!!!
  40. Porter une robe courte et sans manche quand il fait chaud, comme tout le monde! => sans chirurgie ça ne sera pas possible…
  41. Ne plus avoir mal aux genoux, au dos, à la nuque… => ça va beaucoup mieux
  42. Courir après mon fils quand il essaie de se sauver => il court vite le coquin!!
  43. Monter à une échelle sans avoir peur de la casser => sur une chaise, m’assoir sur un bureau aussi
  44. M’asseoir sur une chaise de jardin en plastique sans crainte => haha oui!!
  45. Profiter de la vie à 200% => oui mais l’opération ne règle pas tous les soucis…

En gros mon poids ne me pose plus de souci dans le vie de tous les jours. Par contre, tout n’est pas rose avec des paillettes.

Gros points négatifs me concernant:

  • mes cheveux et mes ongles sont moches
  • ma peau est détendue
  • je passe ma vie aux toilettes surtout mes nuits car mon intestin a compris que la journée c’es no way! En gros dès que je mange trop de fibres, trop gras, trop sucré, je me vide… Glamour, hein!
  • les bruits de glouglou après les repas, surtout quand on a une réunion à 13h30…
  • mon couple qui va mal mais ce n’est qu’une conséquence non directe de l’opération

J’ai mes rdv chez le chirurgien et la nutritionniste mi novembre et je vais voir le chirurgien esthétique également pour un devis.

Pour les personnes qui ont des questions concernant l’opération mini bypass omega, vous pouvez me contacter par email :

mybypassdiary.blog (@) gmail (point) com

Sorry, I am busy…

Le temps passe super vite et je ne passe plus trop par ici…

Je ne sais pas si des personnes lisent ce blog mais je me souviens que lorsque je me renseignais sur l’opération, j’étais toujours déçue que les personnes ne donnent plus de nouvelles après quelques mois… Alors même si je viens moins régulièrement, je me suis promise de laisser une trace ici de temps en temps.

Je voulais faire le bilan des un an, et j’ai oublié… Tout s’est bien passé avec le chirurgien et la nutritionniste… En gros tout va bien pour eux! Je dois juste continuer l’inipomp car sans lui j’ai des remontées acides la nuit. Pour moi, c’est mitigé… Je sens que mes vieux démons guettent et dès que je me laisse aller j’ai tendance à retomber dans mes vieilles habitudes… Pour le moment, ça n’a pas trop de conséquences mais je sais qu’il ne faut pas que je lâche la bride et ça me fait peur! Aujourd’hui tout va bien dans ma vie mais le jour où je devrais affronter un coup dur comment cela se passera-t-il? Est-ce que je craquerai? L’obésité est une putain de maladie et même si je ne suis plus obèse physiquement, je le suis toujours dans ma tête…

Sinon tout va bien, mon travail, ma vie personnelle et amoureuse… Je me sens bien dans cette nouvelle vie!

Seul gros point négatif, mes cheveux qui sont absolument horribles, je ne sais plus quoi en faire. Des milliers de petits cheveux ont repoussés et vivent leur vie sans s’occuper de ma paix capillaire. En gros j’ai des cheveux dans tous les sens, des épis partout, tous les matins je passent un temps fou à essayer de les discipliner un peu… en vain… Je refais un traitement de biotine bépanthène pour le printemps, je verrais bien si ça fonctionne à nouveau. Le gros point noir de ce traitement, c’est que je me retrouve avec des poils sur le ventre, sur les cuisses alors que normalement je ne suis quasiment pas poilue…

Le chirurgien m’a dit que je pourrais consulter le chirurgien plastique quand mon poids sera stable. Je vais attendre l’automne, je pense commencer par la poitrine qui me complexe beaucoup et qui me gène dans l’achat des soutien-gorges. La peau dépasse de partout, c’est moche! Il faut dire que je suis passée d’un 115G à du 90D… Pour les vêtements, je fais du 44 en haut et du 44/46 en bas, je faisais du 56/58 au plus haut de mon poids.

Pour l’anniversaire de mon opération, je me suis offert une séance shopping de folie, je n’avais absolument plus rien à me mettre et j’ai enfin pu m’habiller dans des magasins normaux!!! C’était bon!!

Je continue à courir, j’essaie d’y aller 2 fois par semaine et en septembre je vais m’inscrire au sport!

Cet été, ça sera mes premières vacances en tant que femme « normale », j’appréhende le maillot de bain mais pour le reste je sais que ça ne sera que du bonheur. Profiter du soleil sans transpirer comme une vache, faire de la randonnée, aller faire mon jogging le matin, sauter et courir avec mon fils, bref j’aime ma nouvelle vie!

Pour finir, la photo du changement:

changement

—–Avril 2015————Août 2015———Janvier 2016———Avril 2016—–

Je suis encore ronde, j’en ai conscience, mais je n’ai jamais voulu être un top modèle, je voulais juste être en bonne santé et c’est le cas!

(je suis habillée comme une merde sur les photos mais je les prends chez ma mère à la campagne et là bas je ne fais aucun effort vestimentaire! désolée si ça fait mal aux yeux! :D)

 

11ème mois…

En route vers les 1 an de mon bypass, ce 11ème mois sera celui de mes débuts sportifs, enfin… J’ai eu du mal à m’y mettre, le sport n’a jamais fait parti de ma routine, la dernière fois que j’avais fait du sport, c’était en 2004 après mon anneau… La dernière fois que j’avais couru, c’était pour l’épreuve du bac!!!

Ce mois-ci, j’ai commencé par la marche rapide et depuis quelques semaines je cours et ça fait du bien!

Niveau poids, j’ai perdu 59kg, je mets du 46 et j’aime ma silhouette habillée, je me trouve « bonne »!!! Haha!! J’ai bien sûr des formes, des seins, des fesses, des cuisses… mais ça me fait une silhouette féminine et c’est ce que je voulais. Je n’ai pas envie d’être plate et de perdre mes courbes. Par contre, je me passerai bien de cette peau qui pendouille, mon ventre surtout et mes seins qui ont pris cher! Mes bras s’en sortent pas trop mal et mes jambes aussi.

Je sais que le sport va me faire du bien et va m’aider à modeler mon corps pour qu’il se raffermisse, il faut juste que je sois patiente.

Côté alimentation, je me suis pas mal lâchée ce mois-ci, surtout niveau chocolat, il ne faut jamais baisser la garde, obèse un jour, obèse toujours… J’ai aussi pas mal de problème de digestion si je mange un peu trop, trop épicé, trop gras ou trop sucré. Quand je vais au resto ou que je mange chez des amis, je sais que je vais passer la nuit aux toilettes! J’ai aussi toujours ces bruits d’égouts après les repas, mais plus personne n’y fait attention, mon fils dit que j’ai un dinosaure dans le ventre! J’ai eu également quelques remontées acides pendant la nuit, il faudra que je le signale à mon chirurgien.

J’ai d’ailleurs rendez-vous avec lui, la nutritionniste et le psychiatre début avril pour l’anniversaire de mon opération et je viendrai ici faire un compte-rendu.

Je ne sais pas trop si quelqu’un lit mon blog, mais si vous le faites et que vous êtes en plein dans les démarches ou que vous vous interrogez sur cette opération, je n’ai qu’une seule chose à dire: Foncez!

C’est dur, c’est compliqué à gérer, on doute beaucoup, on perd parfois courage mais franchement je n’ai jamais été aussi bien de toute ma vie!

don't give up